Accueil > Technologie > Plus de 10000 joueurs en ligne sur Pokemon !

Article précédent : Game of Thrones : L’analyse de Fellow Article suivant : Donald Drake Duck

Plus de 10000 joueurs en ligne sur Pokemon !

Avril 18, 2014 Internet, WTF

Au moment où j’écris ces lignes, cela fait maintenant plus de 7 jours que ça dure, ce qui en fait la partouze la plus longue de l’histoire. Peut-être avez vous déjà vu passer le sujet d’ailleurs : il y a (actuellement) plus de 50 000 personnes qui jouent à Pokémon Rouge en même temps. La particularité de la chose ? Ils jouent tous sur le même jeu.

UPDATE 13h : Ils réussirent à finir le jeu. Une nouvelle partie est lancée sur Pokémon Crystal

Comment est-ce possible ?

Twitch est un site qui permet aux joueurs en ligne (broadcasters) de diffuser leur partie pendant que les utilisateurs du site regardent et commentent sur le tchat. Mais la semaine dernière, celui-ci fut détourné pour quelque chose de beaucoup plus surprenant : un broadcaster au surnom de « TwitchPlaysPokemon », a codé un logiciel qui prend en compte les messages du tchat pour les retranscrire dans le jeu Pokémon Rouge, lancé sur un émulateur de GameBoy. Ainsi, n’importe quel inscrit peut taper dans la conversation le bouton qu’il souhaite exécuter dans le jeu, et ce, en même temps que les autres utilisateurs.
À deux ou trois, c’est déjà compliqué, alors 50 000… C’est l’orgie, voir l’apocalypse, car du coup pour qu’une commande soit prise en compte, il faut environ 20 secondes, et cela ne veut donc plus rien dire. Bon, il n’y a pas vraiment autant de personnes qui jouent, puisque Twitch nous donne uniquement le nombre de spectateurs, mais à vue de bite et selon les heures, ça fait déjà plusieurs milliers.

L’intérêt ? Déjà, estimer en combien de temps, dans de telles conditions, il est possible de finir le célèbre jeu, ce qui normalement tient entre 10 et 20 heures. Mais avec du recul, voir comment un groupe de personnes, une population pourrait-on dire, réagit dans un même environnement, avec un but commun, et d’en déduire le but de chacun, observer les conséquences sociales pour ainsi faire l’analogie que vous souhaitez derrière (vidéo-ludique, politique, sexuelle…).

Là où cela devient vraiment intéressant, c’est qu’avec cette connerie d’internet, les choses se sont emballées. On peut s’apercevoir à présent que deux groupes se sont formés : ceux qui souhaitent faire avancer le jeu et ceux qui veulent y semer la merde et s’amuser, nommés respectivement démocrates et anarchistes. Le créateur s’étant aperçu du phénomène, il décida de créer le mode “Anarchy vs Democracy”, où par un système de spam, il est possible de choisir si l’on souhaite que cela reste le bordel, ou que les commandes soient votées toutes les minutes. Et sans surprises, il est impossible de trouver une situation stable, malgré que le mode anarchy prenne apparemment le dessus.

Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est l’ampleur que cela prend : une communauté s’est créée autour d’un concept totalement débile. Et là où chaque mouvement est presque aléatoire dû aux conditions de jeu, traverser une route, faire un combat, utiliser un objet devient un challenge de plusieurs heures, et les spectateurs / joueurs sont obliger de s’organiser pour, par exemple, simplement appuyer 9 fois sur le bouton droite.

17 heures pour traverser la route 9, dont 10 pour ce passage

Petit résumé des faits marquants, qui changea toute la donne de la partie :

  1. Le jeu commence avec un Salamèche nommé par les spectateurs ABBBBBBK(, et surnommé Abby.

  2. Capture d’un Ratata (JLVWNNOOOO, surnommé “Jay Leno”).

  3. Capture d’un Piafabec, échangé par la suite par un Canartichot, qui après 4 heures, réussi à apprendre « Coupe » et à l’utiliser. Oui, 4 HEURES dans un menu.

  4. Une stratégie se contruit : il faut choisir entre un Évoli et un Lapras, et c’est deux équipes qui se forment. Évoli remporte la bataille.

  5. Abby et Jay Leno sont stockés dans le PC, puis relâchés, au grand désespoir de certains des démocrates : un Roucoups surnommé “Bird Jesus”, devient le pokémon principal. C’est l’étape la plus importante de la partie puisque ces deux pokémons étaient les plus forts.

  6. Surf étant nécessaire pour avancer dans le jeu, une stratégie est mise en place pour faire évoluer Évoli en Aquali. Mais pour se venger de la “mort” de Abby et Jay, les démocrates achètent une Pierre Feu et font évoluer Évoli en Pyroli, pour le relâcher ensuite : c’est niqué.

  7. Une fois Giovanni battu il faut se procurer la Silph Scope à coté de lui : la compétence Tunnel de Ratata deuxième du nom a été utilisée juste avant de prendre l’objet pour se téléporter au début du niveau : 3 heures de perdues.

  8. Fantominus (Gastly en anglais) est capturé, il est renommé Rick Gastly en l’honneur de Rick Astley.

  9. Kicklee est obtenu dans le dojo de Safrania, mais dans un mouvement de panique au PC du pokécentre, il est relâché 30 minutes plus tard. Un de plus.

Et on peut continuer comme ça pendant longtemps, tellement le jeu devient ABSURDE au bout de 150 heures et que chaque objectif prend des heures, des demi-journées. Et c’est à chaque capture d’un Pokémon, obtention d’un objet ou d’un badge, que cela devient une victoire, car c’est une pyramide qui se construit sous nos yeux, ou plutôt, la plus grosse orgie organisée.
Fait amusant, en traînant dans la cave de TwitchPlaysPokemon, on s’aperçoit qu’il s’installe dans la communauté des pseudo-croyances dans les deux partis, avec humour certes, mais qui expliqueraient certains choix et conséquences : par exemple, si Lapras avait été choisi, Abby et Jay Leno n’aurait jamais été relâché. « Le destin » disent-ils. On constate de même qu’un vrai culte s’est installé autour de ces deux personnages, malgré le fait qu’ils soient virtuels.

Ainsi certaines étapes sont devenues des histoires populaires et sur le net, des centaines de memes sont apparus. L’expérience a même donné des idées à d’autres broadcasters pour pousser le vice plus loin : « rngplayspokemon » (RNG Plays Pokemon) laisse un algorithme sélectionner les touches pour jouer, ce qui rend le jeu encore plus long car beaucoup moins cohérent, tandis que « twitchplayspokemonplaystetris » (Twitch Plays Pokemon Plays Tetris) prend les commandes envoyées dans Pokémon et les lance dans Tetris, un bordel en engendrant un autre.

On se demande si le jeu va vraiment se finir un jour en sachant que les choses se compliquent de plus en plus. Si oui, dans combien de temps ? Une semaine ? Un mois ? Est-ce que cela vaudra un encart dans le Guiness Book ? Que se passera t-il pour cette communauté une fois le jeu fini ?

Il ne vaut mieux pas attendre la réponse et passer à autre chose.


18 avril 2014, par Ducky
Revenir en haut de la page ?

Voir aussi :

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Image

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Article : Même catégorie