Accueil > Technologie > De nouvelles modifications à la loi de finances française réduiraient les (...)

Article précédent : Blockchain et Stellar réaliseront le plus grand Airdrop de l’année d’une valeur de 125 millions de dollars (25$ par personne) Article suivant : Le fils du PDG de Google est un mineur d’Ethereum (ETH)

De nouvelles modifications à la loi de finances française réduiraient les taxes sur les revenus liés à la cryptographie

Le Comité des finances de la Chambre Parlement français a adopté des amendements à un projet de loi fiscale qui allègent les taxes sur les crypto-monnaie ventes, journal quotidien français Le Figaro rapporte mercredi 7 novembre.
Les amendements adoptés par la commission des finances de l’Assemblée nationale font référence à un projet de loi sur les finances publiques (PLF) de 2019. Si la version finale du document est approuvée par un parlement plus large, dont les audiences sont prévues pour la semaine prochaine, l’impôt sur les ventes cryptographiques seront égales à l’impôt sur le revenu du capital.

Actuellement, les revenus cryptographiques sont imposés à un taux de 36,2%. Si les amendements au budget sont acceptés, le taux sera réduit à 30% à compter du 1er janvier 2019.

Le gouvernement français a activement adapté sa législation aux nouvelles technologies, notamment les monnaies numériques et la blockchain. Le président Emmanuel Macron a déclaré un jour qu’il souhaitait que la France devienne une "nation en démarrage", tandis que le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré que son pays était prêt pour une "révolution à la chaine de blocs".

En septembre, Mair a annoncé que le gouvernement avait accepté un cadre juridique pour les offres de pièces de monnaie initiales ( ICO ). En vertu de la nouvelle réglementation, les marchés boursiers français de réglementation Autorité des marchés financiers (AMF) est habilité à délivrer des licences aux entreprises qui visent à recueillir des fonds via une organisation internationale. La législation offre également plusieurs protections aux investisseurs.

Entre-temps, le gouvernement finalise encore PACTE, le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises. Le projet de loi contient des modifications pertinentes du cadre réglementaire français en ce qui concerne les actifs de cryptographie et les ICO.

Source : Cointelegraph


8 novembre 2018, par Ducky | 0 commentaires
Revenir en haut de la page ?

Voir aussi :

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Image

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Article : Même catégorie