Accueil > Jeux > Interview du Bootkamp, cyber-café bruxellois.

Article précédent : Un footballeur crashe sa Ferrari contre un arbre Article suivant : Middle-Earth : Shadow of Mordor

Interview du Bootkamp, cyber-café bruxellois.

Salut à tous !

Aujourd’hui c’est dimanche et quoi de plus normal de se détendre en ce jour béni. Pour vous aider à garder le cap, Gice est parti comme promis à Botkamp qui se situe à Bruxelles (Saint-Gilles) afin de voir de ses propre yeux l’ampleur de ce nouveau phénomène tant attendu au plat pays. Au final, nous n’avons eu que peu d’informations sur ce projet et ce que le gérant voulait en faire… C’est donc pour l’unes de ses raisons que Gice est également parti à l’aventure !

Qui devons nous remercier pour cela ?

Nous devons cette ouverture à quelques personnes dont Marc Siebert (gérant du commerce) d’origine allemande et ex-résident de Suède qui a un petit peu extrait le concept de là bas. Travaillant dans le domaine de la mode, celui-ci aspirait à de plus grandes ambitions. C’est ainsi que le concept a démarré. Il faut savoir que notre ami Marc part fréquemment en Suède dans le courant de l’année pour se ressourcer et observer le marché, car comme vous le savez, un pays n’est pas l’autre et une clientèle suédoise n’a peut-être pas les mêmes attentes que notre public belge, impatient d’avoir enfin son lieu d’excellence. Fan de jeu vidéo et passionné de son histoire, Marc veut participer activement dans le secteur du jeu vidéo (organisation de tournois pour les pros, soirées à thèmes, présentation de jeux en avant-première, collaboration avec des streamers et youtubeurs pour des émissions sur l’esports ou le jeu vidéo en règle générale, proposer des formations avec le soutien de technocité dans les métiers du jeu vidéo, de l’informatique et de la bureautique, instruire tout type de gamer en leur racontant l’histoire du jeu vidéo, proposer des tournois et soirées rétrogaming…). Au final, cela fais très plaisir de voir que ce sont des passionnés qui font cela pour des passionnés. Cela se voit dès les premières minutes de discussions avec l’un d’eux, ce qui est génial !

Entrez dans le monde de l'esports...

Entrez dans le monde de l’esports…

Le design

De ce côté-là, je vous rassure, il n’y a aucun mobilier « made in » Ikea. De ce point de vue, ils ont opté pour un design avec énormément de bois, mais en y transformant des palettes. Cela permet une étanchéité au niveau sonore et donne une impression cosy. Un peu comme ci vous étiez chez vous, dans votre chambre. De toute manière, on aime ou on n’aime pas.

La façade arbore pas mal de stickers relatant les jeux vidéo et le logo botkamp a été réalisé grâce à des bonbonnes (ce que j’en déduis), cela donne un aspect très urbain à cet ancien bâtiment qui représentait une banque, c’est un dépaysement total ! Dès que vous entrez, vous tomberez nez à nez avec le gérant où les autres personnes qui travaille à Botkamp avec un bar et un frigo à l’arrière. C’est là que vous pouvez consommer des boissons rafraîchissantes, manger un petit en-cas (chips, bi-fi et autres grignotages), acheter du matériel Steelseries ou Benq et payer le nombre d’heures que vous allez passer dans l’établissement.

À votre droite se trouve un mur enrobé d’un drap blanc avec à disposition une Xbox 360 et d’une Kinect où l’écran est projeté par un rétroprojecteur. À votre gauche se trouve la salle principale, remplie d’ordinateurs dernière génération où la configuration vous est détaillée dans l’interview vidéo. Vous pouvez jouer aux jeux intégrés dans le pc ou connecter votre propre compte steam si certains titres ne faisaient pas partie de la liste. Au fond, à gauche se trouve une salle dédiée au team d’esports regroupant 10 machines qui sont disposées en 5/5 avec deux entrées dans la pièce. La première équipe devra passer à l’extrême gauche pour arriver aux pc situés vers l’est, tandis que l’autre équipe devra prendre la porte de droite et accéder aux autres pc. Au fond, à droite se trouve une salle qui, quant à elle, est prévue pour les réunions exclusivement. Pas de pc de ce côté-là.

Lorsque vous entrerez, vous verrez certainement que Botkamp ne met pas à dispositions tous ses ordinateurs au rez-de-chaussée. En effet, il y a une mezzanine prête à accueillir les derniers arrivants au cas où l’établissement serait plein à craquer (ce qui sera souvent le cas). Pour terminer cette visite virtuelle, à droite de la Xbox 360 se trouve un escalier donnant accès au sous-sol qui représentait l’ancienne salle des coffres. Dans cette salle se trouvent les dernières machines mises à disposition afin d’y regrouper les streamers de renommée ou encore les futurs élèves pour faire les formations citées plus haut dans l’article. Pour tous ces détails, je vous conseille de regarder la vidéo.

la pièce ''principale''.

La pièce »principale ».

L'accueil et la bar (pas encore terminé)

L’accueil et le bar (pas encore terminé)

2 Teams 5 vs 5 s'affronteront...

2 Teams 5 vs 5 s’affronteront…

L’interview

Pour vous donner une idée sur tout ça, j’ai eu l’opportunité de prendre Marc pendant 14 minutes afin que celui-ci réponde à toutes nos questions les plus intéressantes au plus loufoques. J’aimerai remercier toute l’équipe de Botkamp et plus particulièrement Damien qui a répondu très rapidement à ma demande. Je vous laisse avec cette vidéo, qui j’espère vous plaira. Avant de se quitter, je vous laisse découvrir des streamers de qualité !

Lawlieteru (LoL)

Koubiak

Pinkward

N’hésitez pas à réagir, commenter, partager la vidéo et parler de Botkamp et de nous autour de vous et bon dimanche !

Interview publié par
lesplayersdudimanche


2 février 2014, par Ducky
Revenir en haut de la page ?

Voir aussi :

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Image

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Article : Même catégorie